Melanie van Weiden

Un fait amusant à savoir est que j’ai “accidentellement” postulé comme gestionnaire de sinistres chez Van Ameyde en 2015. Je n’avais pas assez cherché et j’avais postulé pour un poste à Rijswijk. C’est à cinq quarts d’heure de chez moi. J’avais 19 ans, je n’avais pas de voiture et je me suis dit : qu’est-ce que j’ai fait pour me retrouver à …. ?

Le même jour, j’ai été convoqué à un entretien et je me suis dit : “Je vais y aller, qu’est-ce que j’ai à perdre ? Aussitôt dit, aussitôt fait. Van Ameyde avait également une succursale dans ma ville natale et, après six semaines à Rijswijk, j’ai été autorisée à me rendre au bureau à vélo. Deux ans plus tard, la dynamique me manquait. Travailler tous les jours au même endroit n’était pas ce que je recherchais. Mon manager de l’époque m’a recommandé Van Ameyde Interim Professionals. J’ai passé un entretien avec Zeynep et j’ai opté pour VAIP. En gardant à l’esprit ” ça ne peut pas aller mal, tout au plus différent “, j’ai commencé chez ” mon ” premier client à la fin de l’année 2017.

Après plus de sept ans, j’aime toujours autant travailler chez VAIP. Chaque assureur est différent. J’ai maintenant eu l’occasion de jeter un coup d’œil dans la ” cuisine ” de six assureurs différents. Je pense que je suis devenu un maître cuisinier 🙂 .

J’ai 27 ans et je terminerai ma licence en droit le mois prochain (juin 2022), ce que j’ai fait à temps partiel à côté de mon travail. Chez VAIP, on m’a laissé de l’espace même lorsque les examens ont lieu en semaine. Plus vous êtes flexible, plus VAIP est flexible avec vous. Et cela vaut de l’or. Outre les trois diplômes Wft déjà obtenus, j’ai commencé le cours General Personal Injury à Nibesvv, avec le budget de formation du VAIP. Mon but ultime est d’apprendre le personal injury afin de pouvoir me déployer dans toutes les branches !